décès

  • Un expert répond à nos questions sur l'assurance-vie.

    • Le 28/03/2021

    L'assurance-vie reste-t-elle un bon placement? Quels sont ses avantages? Comment rédiger une clause bénéficiaire? Nous sommes allés interroger Geoffroy Corbin, gestionnaire de patrimoine pour qu'il puisse répondre à nos questions.

    • Vous êtes gestionnaire de patrimoine. En quoi consiste votre métier?

    Mon métier consiste à accompagner mes clients dans la constitution et la gestion de leur patrimoine. Tout comme un notaire de famille nous avons vocation à suivre nos clients et leur famille dans la durée sur plusieurs générations.

    Lire la suite

  • Qui va contrôler votre patrimoine numérique à votre mort?

    • Le 28/01/2021

    Avez-vous pensé à ce qu’allaient devenir vos différents comptes sur les réseaux sociaux ou votre blog après votre décès?

    La Loi sur la République numérique permet d’organiser le sort des données personnelles après sa mort.

    Lire la suite

  • Les directives anticipées - De quoi parle-t-on ?

    • Le 16/12/2020

    Toute personne majeure peut préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. Cette déclaration écrite s'appelle "directives anticipées" et permettra aux médecins, le moment venu, de prendre leurs décisions sur les soins à donner si la personne ne peut plus s'exprimer. 

    Lire la suite

  • Contrats d’assurance en déshérence

    • Le 18/11/2020

    L'assurance-vie est le premier moyen d'épargne en France et représente 25 milliards d'euros de collecte annuelle. Lorsque le contrat d’assurance vie arrive à son terme, le versement est effectué auprès du souscripteur ou s’il est décédé à son/ses bénéficiaire(s). Cependant, dans certains cas le capital ne peut pas être versé à son destinataire, on parle alors de contrat en déshérence.

    La loi du 13 juin 2014 relative aux comptes bancaires inactifs et aux contrats d’assurance-vie en déshérence, dite « loi Eckert », a été votée afin de renforcer la protection des épargnants. Ses dispositions sont, pour l’essentiel, entrées en vigueur le 1er janvier 2016. Fin 2017, l'encours des contrats non réglés en stock chez les assureurs représentait encore 4,7 milliards. 

    Lire la suite

  • Don d'organes. Et si je refuse?

    • Le 12/11/2020

    Nous le savons, permettre le prélèvement de ses organes ou de ses tissus après son décès permet de sauver des vies. Aujourd’hui en France, 92% des dons viennent des personnes décédées.

    Depuis la loi du 22 décembre 1976 (loi Cavaillet), chacun est présumé donneur, sauf en cas de refus exprimé de son vivant. Ce principe a été réaffirmé à plusieurs reprises par le législateur, notamment par la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016. Cette loi prévoit notamment l’accès en ligne au registre national des refus géré par l’Agence de la biomédecine.

    Lire la suite

  • Vos dernières volontés sont encadrées

    • Le 20/10/2020

    Les dernières volontés sont liées essentiellement à l’organisation des obsèques et sont encadrées depuis longtemps par la loi.

    Lire la suite

  • L’avenir du testament en discussion

    • Le 14/10/2020

    Le Congrès des notaires a eu lieu la semaine dernière et il avait pour thématique « PROTEGER - les proches - les vulnérables - le logement - les droits ».

    On retrouve les sujets de discussion dans le rapport de cette édition 2020. Tout un chapitre est consacré au testament et pose la question du testament électronique.

    Lire la suite

  • Sans testament, le cauchemar juridique des familles des victimes du Covid-19 aux Etats-Unis.

    • Le 07/10/2020

    C’est un article paru dans Bloomberg qui fait état de ce problème aux Etats-Unis. Ainsi, seulement un tiers des Américains disposent d'une forme de planification successorale. Pour les autres,  leurs proches se retrouvent à naviguer "dans un processus bureaucratique décourageant".

    L’article cite plusieurs témoignages de galères administratives pour les familles des disparus. Les autorités, conscientes des problèmes qu'un décès non anticipé peuvent poser, encouragent donc officiellement chacun à écrire ses dernières volontés.

    Lire la suite

  • Que deviennent vos cryptomonnaies après votre décès?

    • Le 15/07/2020

    Lorsque l'accès à un portefeuille bitcoin disparaît, le bitcoin est perdu pour toujours. Les données recoltées par Coinover, une société britannique de crypto-analyse, ont montré qu'environ 4 millions de bitcoins (d'une valeur de 30 milliards de dollars aux prix actuels) ont déjà été perdus en raison du décès de leurs propriétaires, leur proches n'ayant pas accès à leur portefeuille électronique. 

    Lire la suite

  • Faire un legs à une association

    • Le 30/06/2020

    En France, le legs à une fondation ou une association est autorisé si celle-ci est d’intérêt général ou respecte certaines conditions.

    Lire la suite

  • A qui léguer vos biens?

    • Le 01/06/2020

    Comment et à qui léguer vos biens à votre disparition ?

    Lire la suite

  • Les démarches administratives à effectuer lors d'un décès

    • Le 01/06/2020

    Liste des démarches adminitratives à effectuer.

    Lire la suite