Pca

Le PCA c'est quoi ?

  • Le 06/02/2022

Il vaut mieux avoir établi un PCA avant d'aller faire un PCR...

De nombreux évènements peuvent perturber plus ou moins gravement l'activité d'une PME-TPE, comme une pandémie, une attaque informatique ou la disparition d'une personne clé. Il convient de se préparer à ce genre d'évènement afin d'absorber au mieux les chocs quand ils surviennent. 

 

 

Alors, précisément, le PCA, c'est quoi ?

Selon le règlement n° 97-02 du Comité de la réglementation bancaire et financière du 21 février 1997 relatif au contrôle interne des établissements de crédit et des entreprises d’investissement : "le Plan de Continuité d'Activité représente l’ensemble des mesures visant à assurer, selon divers scénarios de crises, y compris face à des chocs extrêmes, le maintien, le cas échéant de façon temporaire selon un mode dégradé, des prestations de services ou d’autres tâches opérationnelles essentielles ou importantes de l’entreprise, puis la reprise planifiée des activités."

Certaines mesures ne sont efficaces pour se protéger que si elles sont prises en amont. L’expérience montre également que les « check-lists » d’actions à réaliser permettent d’éviter les omissions qui se produisent fréquemment dans l’urgence.

Selon le kit PCA rédigé par la CGPME et la DGE, "Il est fondamental d’identifier son patrimoine essentiel (patrimoine propre et données détenues concernant des tiers), ses activités prioritaires en fonction notamment des besoins de ses clients critiques, les délais acceptables en cas d’interruption d’activité, les relais sur lesquels s’appuyer si nécessaire. Pour bien faire, l’identification devrait se faire plutôt en amont et non pendant l’émergence d’une crise."

Dans les petites structures, le chef d'entreprise concentre un maximum d'informations. S'il vient à disparaître ou s'il est temporairement en incapacité, il doit se demander comment son entreprise peut passer le cap en faisant tourner au minimum son activité. 

En renseignant vos informations essentielles sur Mes Volontés, vous pouvez :

  • Identifier le patrimoine essentiel (humain, matériel, immatériel) et les activités prioritaires à préserver ou protéger, en laissant vos contacts et toutes les indications nécessaires ;
  •  Donner les clés temporairement en fournissant vos codes d'accès essentiels (ordinateurs, logiciels métier...) ;
  •  Définir le processus de gestion de crise, et définir les rôles en laissant vos instructions (voir l'article mandat de protection future). 

Il vaut mieux planifier un plan de continuité d'activité quand tout va bien afin de limiter au maximum les dommages le jour où un évènement majeur survient. Sauvegarder vos données importantes pour les transmettre aux personnes que vous souhaitez désigner est la base minimale de ce plan. 

décès succession incapacité chef d'entreprise page entreprise incapacité contact secours accident de la vie plan de continuité d'activité PCA