Je veux préparer mon testament, comment faire ?

 

Vous pouvez rédiger votre testament à la main ou chez un notaire. Sur Mes Volontés, vous allez laisser des informations qu'on ne met pas dans un testament parce qu'on en a besoin rapidement, parfois avant le décès (directives anticipées et dernières volontés) ou parce qu'elles changent régulièrement (codes d'accès, inventaire des biens mobiliers...) Par ailleurs, vous pouvez signaler l'existence de votre testament, ainsi que son emplacement. 

Vos proches sont tenus de respecter vos dernières volontés, même si elles ne sont pas écrites dans un testament. 

L’Article 433-21-1 du Code Pénal :

« Toute personne qui donne aux funérailles un caractère contraire à la volonté du défunt ou à une décision judiciaire, volonté ou décision dont elle a connaissance, sera punie de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende. »

  • L’avenir du testament en discussion

    • Le 14/10/2020

    Le Congrès des notaires a eu lieu la semaine dernière et il avait pour thématique « PROTEGER - les proches - les vulnérables - le logement - les droits ».

    On retrouve les sujets de discussion dans le rapport de cette édition 2020. Tout un chapitre est consacré au testament et pose la question du testament électronique.

    Lire la suite

  • Sans testament, le cauchemar juridique des familles des victimes du Covid-19 aux Etats-Unis.

    • Le 07/10/2020

    C’est un article paru dans Bloomberg qui fait état de ce problème aux Etats-Unis. Ainsi, seulement un tiers des Américains disposent d'une forme de planification successorale. Pour les autres,  leurs proches se retrouvent à naviguer "dans un processus bureaucratique décourageant".

    L’article cite plusieurs témoignages de galères administratives pour les familles des disparus. Les autorités, conscientes des problèmes qu'un décès non anticipé peuvent poser, encouragent donc officiellement chacun à écrire ses dernières volontés.

    Lire la suite

  • Un nouvel abattement pour les donations de son vivant

    • Le 15/09/2020

    Depuis le 30 juillet 2020, un nouvel abattement de 100 000 € s'applique en cas de donation de sommes d'argent versées à des proches. Ce dispositif s'applique dans 3 situations : 

    Lire la suite

  • Faire un legs à une association

    • Le 30/06/2020

    En France, le legs à une fondation ou une association est autorisé si celle-ci est d’intérêt général ou respecte certaines conditions.

    Lire la suite